Comme la plupart des sites internet, ce site utilise aussi des cookies. Si cela est en ordre pour toi, continue comme d'habitude. Sinon, tu peux en apprendre plus en cliquant ici.
 
 
 
Rechercher sur le site internet:
Aidez-nous à aider les oiseaux
Home   ›   La chronique du printemps   ›   Le compas magnétique des oiseaux
Drukuj
Envoyer à un ami

Le compas magnétique des oiseaux

2018.02.12
Le compas magnétique des oiseaux
Cry4 protein in migratory birds is situated exactly here at the outer segment of the so-called double cone photoreceptor cells in the retina of the bird. Credit: Ilia Solov'yov/SDU
Les oiseaux parcourent de longues distances quand ils volent de leurs sites de reproduction à leurs quartiers d'hiver, comme l'avaient déjà constaté les Grecs anciens il y a plus de 3000 ans. Mais quant à savoir comment ils font pour s'orienter, cela est très longtemps resté un des grands mystères de la nature.
Des chercheurs ont découvert que les oiseaux semblent capables de s'orienter notamment grâce au champ magnétique terrestre. Ils ont donc un compas magnétique interne. Mais comment fonctionne-t-il? Et où se situe-t-il?
En 2000, des chercheurs ont postulé qu'une protéine dans l'œil des oiseaux est responsable du compas magnétique.
Recherches sur le rougegorge
Pour résoudre le mystère du compas magnétique, des chercheurs de l'University of Southern Denmark et de l'Université d'Oldenburg en Allemagne ont travaillé ensemble. Ils ont étudié en détail le comportement du rougegorge et la structure de son œil.

Il faut de la lumière pour le compas intérieur
Les chercheurs ont trouvé qu'un cryptochrome est responsable pour le compas magnétique. Les cryptochromes sont des protéines que l'on trouve aussi bien chez les plantes que les animaux. Elles sont sensibles à la lumière et permettent à l'organisme de distinguer le jour de la nuit et de régler le rythme circadien.
Une réaction chimique influencée par le champ magnétique terrestre
A ce jour, quatre cryptochromes ont été trouvés dans l'œil des oiseaux. L'un d'entre eux semble jouer un rôle pour le compas magnétique. Quand il est soumis à la lumière, une réaction chimique se déclenche, dépendante de la direction du champ magnétique terrestre. L'oiseau reçoit alors une information sur sa position.

Plus forte activité moléculaire durant la saison de migration 
Les chercheurs ont découvert que le cryptochrome en question est plus actif durant la saison de migration au printemps et en automne que durant les autres saisons. Un bon indice pour son implication dans l'orientation durant la migration des oiseaux.
Ainsi, peu à peu, les chercheurs élucident les mystères de la nature!
Autres nouvelles: