Comme la plupart des sites internet, ce site utilise aussi des cookies. Si cela est en ordre pour toi, continue comme d'habitude. Sinon, tu peux en apprendre plus en cliquant ici.
 
 
 
Rechercher sur le site internet:
Aidez-nous à aider les oiseaux
Home   ›   J'ai trouvé un oisillon que dois-je faire?
Drukuj
Envoyer à un ami

J'ai trouvé un oisillon que dois-je faire?

Nous voyons un bébé oiseau sur le sol et nous pensons qu’il est seul, sans aide, petit, froid et tout mignon … et il est dur de ne pas lui venir en aide. Mais souvent, les gens interviennent alors qu’il est mieux de laisser cet oiseau sur place.
Attends. Réfléchis. Est-ce qu’une intervention est le mieux à faire dans cette situation ? Nous pouvons avoir la meilleure intention du monde, mais prendre un oisillon avec soi peut être en fait une mauvaise chose. C’est se mêler de la nature et rendre les choses pires pour l’oisillon.
Quelques conseils:
  • Si l’oisillon est quasi capable de voler (anglais: "fledgling")… le mieux est de le laisser seul, même s’il a l’air bien maladroit et incapable de voler correctement (voir graphique ci-dessous). Sauf dans de rares cas, à savoir :
  • L’oiseau saigne ou est visiblement blessé (par un chat, une collision avec une vitre ou une voiture) … appelle un centre de soin pour oiseaux ou animaux sauvages ou le vétérinaire (sur le site de BirdLife Suisse vous trouverez une liste avec tous les centres de soins)
  • Il est en danger immédiat (p. ex. au milieu d’une route, un chat prêt à bondir) … déplace-le de quelques mètres dans un endroit sûr (p.ex. dans un buisson en hauteur) là où les parents oiseaux peuvent toujours l’entendre/le voir.
  • Elever un oisillon à la main … c’est toujours en cas de dernier recours. Cela doit être fait par un spécialiste et ce n’est pas toujours couronné de succès.
  • Les oiseaux sauvages ne sont pas des animaux de compagnie… pour les garder à la maison il faut une autorisation du canton. 
  • Seulement 30% des passereaux survivent à leur première année … c’est une stratégie naturelle pour que seulement les plus forts survivent et se reproduisent. 
Cassons quelques mythes:
  • Les oiseaux n’abandonnent pas leurs jeunes en raison de l’odeur qu’ils peuvent avoir. Si tu dois prendre un oisillon dans les mains, c’est OK!
  • Un oiseau est généralement mieux dans la nature que soigné par toi!
Fiche d’information de BirdLife Suisse à télécharger sur les oisillons tombés du nid >>>

A quoi ressemble l'oisillon?

Hatchling: à peine sorti de l’œuf  (0-3 jours)

  • Pas de plumes (nu)
  • Yeux pas encore ouverts
  •  Peut à peine bouger
  • Il est à peine sorti de l’oeuf et doit être dans un nid

Nestling: oisillon nidicole   (3-13 jours)

  • Yeux ouverts
  • Quelques plumes duveteuses & peut-être déjà quelques autres plumes qui apparaissent
  • Il est jeune et a toujours besoin d’un nid
"Remets-moi dans le nid et laisse la nature faire le reste"

Fledgling: (presque) capable de voler  (13-14 jours ou plus vieux)

  •  ébouriffé, peut sautiller, bat des ailes, s’agrippe avec les pattes sur un perchoir
  • a des plumes (peut-être encore un peu plus courtes)
  •  il a quitté le nid, il peut pratiquement voler, mais ses parents continuent à le nourrir 
"Laisse-moi où je suis, ma maman s’occupe de moi"

Martinet noir Apus apus 

  • Cet oiseau au vol rapide ne devrait jamais toucher le sol toute sa vie. Il n’est d’ailleurs pas très fort pour marcher.
  • Identifie correctement l’espèce
  • Evalue la situation: le martinet noir a besoin d’une plateforme élevée pour pouvoir s’envoler!

La nature est parfois dure (mais toujours surprenante!)

  • Malheureusement, parfois les oisillons ne survivent pas, malgré nos efforts ou ils sont abandonnés pour cause de maladie ou de manque de nourriture. Souvent, les oiseaux pondent beaucoup d'œufs pour permettre au final au plus fort de survivre.
  • C'est triste, mais parfois un oisillon est un bon repas pour un autre animal dans la nature, par exemple pour un rapace ou un renard (mais pas un chat qui est un animal domestique et ne fait pas partie de la chaîne alimentaire naturelle). C'est le cycle de la vie. 
  • Tu peux augmenter le succès de reproduction des oiseaux en plantant des arbres et arbustes indigènes dans ton jardin ou en semant une prairie fleurie qui offrent de la nourriture avec leurs insectes et leurs graines aux oiseaux.
image

Spring Alive 2019 is supported by

HC Group