Comme la plupart des sites internet, ce site utilise aussi des cookies. Si cela est en ordre pour toi, continue comme d'habitude. Sinon, tu peux en apprendre plus en cliquant ici.
 
 
 
Rechercher sur le site internet:
Aidez-nous à aider les oiseaux
Home   ›   Collisions contre les vitres
Drukuj
Envoyer à un ami

Collisions contre les vitres

 
Comment puis-je prévenir les collisions d'oiseaux contre les vitres?
C'est terrible d'entendre le bruit du choc d'un oiseau contre une vitre! Quand on accourt, on trouve parfois l'oiseau seulement assommé au pied de la vitre, parfois le choc est fatal. Même si tu n'as été témoin qu'une ou deux fois dans ta vie d'un tel accident, des millions d'oiseaux meurent chaque année en Europe des suites d'une telle collision contre une vitre.
 
Pourquoi les oiseaux entrent-ils en collision avec les vitres?
Chez la plupart des oiseaux, les yeux sont situés sur les côtés de la tête. Cela leur permet une vue avec un angle très large. Le désavantage est que seul un angle assez restreint est couvert par les deux yeux en même temps. La vision stéréoscopique, et donc la perception spatiale, est réduite. Deux phénomènes conduisent aux collisions contre les surfaces vitrées:
- la transparence: les oiseaux voient à travers la vitre un habitat attrayant avec des arbres ou des buissons et veulent s'y rendre. Ou alors, ils voient le ciel à travers la vitre et pensent que la route est libre de tout obstacle. D'ailleurs nous, les humains, avons aussi de la peine à percevoir une vitre totalement transparente. Qui ne s'est jamais cogné la tête contre une fenêtre parce qu'il a mal évalué la distance?
- les réflexions: les oiseaux prennent les arbres ou les buissons réfléchis dans la vitre pour la réalité et veulent s'y réfugier. Le ciel réfléchi leur fait croire à une route libre de tout obstacle.
 
 
image
 
Une surface vitrée qui réfléchit l'environnement est dangereuse pour les oiseaux. Photo: Ewa Zyśk-Gorczyńska
 
 
Les grandes surfaces vitrées (façade en verre), les angles en verre (p. ex. jardin d'hiver ou loggia), les parois antibruit, les abribus, etc. sont particulièrement dangereux pour les oiseaux. Mais toute surface vitrée est potentiellement un danger pour les oiseaux.
 
L'éclairage nocturne est un autre phénomène qui peut poser problème aux oiseaux: en cas de mauvais temps, les oiseaux migrateurs sont attirés par les lumières de grandes structures éclairées. Ils sont alors éblouis et désorientés et le risque de collision avec les bâtiments est d'autant plus grand.
 
image
“L'effet phare” – un danger mortel pour les oiseaux, photo: Ewa Zyśk - Gorczyńska
 
Les oiseaux migrateurs sont plus vulnérables aux collisions contre les vitres que les espèces locales. Les oiseaux migrateurs font escale dans des sites inconnus pour eux et y entrent facilement en collisions avec les vitres qui les entourent. Apparemment, les oiseaux locaux peuvent dans une certaine mesure apprendre à éviter les vitres dans leur environnement - pour autant que leur première rencontre avec une vitre ne soit pas fatale.
 
Que puis-je faire?
Heureusement, il est relativement simple de remédier aux collisions des oiseaux contre les vitres. Il suffit de montrer aux oiseaux qu'il y a un obstacle sur leur route. Tu peux le faire en collant des autocollants sur les vitres, en tendant des ficelles devant la vitre, en peignant la vitre ou avec d'autres décorations sur la vitre. Sois créatif !
 
image
Trace d'une collision. Beaucoup de collisions ne laissent toutefois aucune trace. Photo: Ewa Zyśk-Gorczyńska
 
De quoi faut-il tenir compte?
Toute la surface de la vitre doit être couverte. Les oiseaux ont l'habitude de passer par des ouvertures relativement petites. Les motifs ne doivent pas être distants de plus de 10 cm les uns des autres.
Les autocollants/ficelles/décorations doivent être mis à l'extérieur de la vitre. Sinon, ils ne sont pas très visibles depuis l'extérieur (et donc pas très efficaces), surtout si les vitres sont fortement réfléchissantes.
 
Ce qui ne fonctionne pas
Contrairement à ce que l'on pensait par le passé, les silhouettes de rapace n'ont pas d'effet répulsif sur les oiseaux. Elles ne sont donc efficaces que si elles sont collées proches les unes des autres, comme pour tout autre motif. La forme n'a aucune influence.
Marquages UV: certaines espèces d'oiseaux voient les UV. Si l'on pouvait avertir les oiseaux du danger des vitres en les munissant de motifs réfléchissant les UV, ce serait une solution très élégante. La vitre serait visible pour les oiseaux, mais transparente pour l'homme. De tels produits existent sur le marché. Malheureusement lors de tests, ils ont eu de mauvais résultats. Les oiseaux semblent avoir de la peine à les distinguer. Ce n'est donc pas une bonne solution pour éviter les collisions.
.
image
Une seule silhouette de rapace sur une grande fenêtre n'empêche pas les collisions; copyrights: Szklane pułapki www.szklanepulapki.pl
 
 
Les autocollants pour les vitres n'ont pas besoin d'être moches! On peut imaginer des tas de motifs différents. Des écoles ont même déjà organisé des concours pour désigner la plus belle façon de rendre les abribus moins dangereux pour les oiseaux.
 
image
Une façon créative de rendre les vitres visibles pour les oiseaux. Dans ce cas, certains espaces entre les motifs sont toutefois un peu larges pour une protection optimale. Photo: Petra Holestova
 
 
Plus d'informations
Oiseaux et vitres sur le site de BirdLife Suisse: www.birdlife.ch/vitres
Brochure Les oiseaux, le verre et la lumière dans la construction (PDF)
 

Spring Alive 2019 is supported by

HC Group