Like most websites we use cookies. If you're happy with that, just carry on as normal - otherwise to find out more click here.
   
Cherche sur le site web:
Accueil   ›   Cigogne blanche   ›   Migrations
sound offsound on
Imprimer
Envoie à un(e) ami(e)

Cigogne blanche

En hiver les cigognes migrent vers le sud : elles doivent chercher une nourriture qui n’est pas facile à trouver en Europe du nord. Certaines passent l’hiver dans le sud de l’Espagne, d’autres partent plus au sud jusqu’en Afrique centrale. Elles peuvent parcourir jusqu’à 12 000 km !
Les cigognes voyagent seulement de jour, et pour parcourir de longues distances, elles doivent s’élever dans des courants d’air chaud que l’on appelle des ascendances thermiques. Les ascendances thermiques sont invisibles : il ne s’agit que d’air chaud. En entrant dans une ascendance thermique, la cigogne est entraînée très haut grâce à l’air qui s’élève. Lorsque la cigogne quitte l’ascendance thermique à son sommet, elle peut se laisser descendre doucement sur de longues distances.
Il est beaucoup plus facile aux oiseaux de voyager en grandes troupes. Lorsqu’un oiseau trouve une ascendance thermique, tous les autres suivent et commencent à s’élever. Plus il y a d’oiseaux, plus il leur est facile de trouver une bonne ascendance. Ceci explique que les groupes voyagent plus vite que les oiseaux isolés. En automne, on peut voir des rassemblements qui comptent jusqu’à 10 000 oiseaux.

Spring Alive is supported by

HC Group