Like most websites we use cookies. If you're happy with that, just carry on as normal - otherwise to find out more click here.
   
Rechercher sur le site internet:
Accueil   ›   Nouvaute   ›   Neige tardive et migrateurs précoces
Imprimer
Envoyer à un  ami

Neige tardive et migrateurs précoces

2013.03.26
Neige tardive et migrateurs précoces
Cigone blanche dans un nid couvert de neige, photo: Creative Commons by Tambako @ Flickr
Tandis que dans le sud de l’Europe le printemps s’est installé, dans le nord de l’Europe l’hiver n’a pas dit son dernier mot. Certains se demandent peut-être ce que deviennent les migrateurs déjà revenus chez nous (p. ex. cigognes blanches) qui doivent maintenant supporter la neige. Est-ce qu’ils arriveront à survivre ou faut-il les aider ?
Les oiseaux migrateurs qui reviennent assez tôt en Europe possèdent des mécanismes qui leur permettent d’affronter les retours de froids et de neige, notamment en jeunant. Dans la plupart des cas, ces périodes de froid ne durent pas assez longtemps pour menacer la survie de ces oiseaux. Ces dernières décennies, de plus en plus de cigognes blanches hivernent en Europe, ce qui montre bien qu’elles sont capables de survivre à des périodes de froid. Des scientifiques ont découvert que les cigognes peuvent jeuner jusqu’à 4 semaines si leur nourriture n’est pas accessible. Mais nous espérons bien que la période de froid actuelle ne dure pas aussi longtemps et que le printemps s’installe définitivement chez nous.
Autres nouvelles :
 Mitsubishi Corporation